"fragil | fragile", telle est la devise du prochain festival de théâtre wortwiege qui se tiendra dans les casemates de Wiener Neustadt. Au programme du 21 février au 24 mars : deux nouvelles mises en scène, deux spectacles internationaux invités avec des hommes et des femmes de théâtre israéliens dans le cadre de la SEA CHANGE Collection, la suite de la série "Reden !" ainsi que les "Salons" qui approfondissent les thèmes.

MEDEA - Tout le présent
Poème dramatique de Franz Grillparzer / wortwiege
wortwiege présente le "poème dramatique" de Grillparzer autour d'un amour sans issue dans la perspective de Médée, dans la conscience diurne de laquelle les événements traumatiques autour de la culpabilité, de l'expulsion et de la peur de la perte se forment en images. L'analyse acérée de Grillparzer des mécanismes d'assimilation oniriques et pourtant psycho-logiques de tout ce qui "dépasse la force humaine" est au cœur de ce récit.
Après des années de voyage en mer, Médée, Jason et leurs deux fils campent devant Corinthe. Le roi Créon accorde l'asile et offre même à Jason, le Grec, la main de sa fille s'il est prêt à répudier Médée, la dangereuse Autre. Trahie par l'homme pour lequel elle a quitté sa patrie, la Colchide, et pris sur sa conscience la mort de sa famille royale, désespérée par l'éloignement complet de ses fils, pleine de craintes pour leur avenir, elle se résout à l'acte impensable.
Première : 21 février 2024
Autres représentations. 24 et 29 février, 10, 14, 15, 20 et 24 mars 2024.

Médée © Julia Kampichler

Médée © Julia Kampichler

SCHLACHTHOF - Nous ne mangeons que des carfioles
Sławomir Mrożek / wortwiege
Sławomir Mrożek a fait sensation dans le monde entier avec ses textes absurdes sur la vie et le fonctionnement des régimes totalitaires. En 1968, Mrożek a quitté son pays et demandé l'asile en France en signe de solidarité avec le Printemps de Prague, qui avait été réprimé. Le wortwiege poursuit - après le grand succès d'"Audience" de Vaclav Havel au festival 2023 - son étude d'auteurs dissidents importants.
Le violoniste est assis seul dans sa chambre dans la maison de sa mère, qui le tient en otage avec amour. Il aspire à la libération. La musique - son art, dominé et régulé par la surveillance maternelle - doit lui permettre de s'échapper. Miraculeusement, il devient effectivement un génie et donne des concerts sur la scène prestigieuse de la Philharmonie. Mais il se rend vite compte que même dans cet environnement, il n'y a pas de liberté artistique et se lance dans l'abattage public. Car : comment fait-on de l'art dans des systèmes restrictifs ou même en temps de guerre ?
Première : 28 février 2024
Autres représentations. 3, 7, 9, 13, 17 et 22 mars 2024.

Abattoir © Julia Kampichler

Abattoir © Julia Kampichler

UN MANUEL POUR LE DIRECTEUR DE THÉÂTRE ISRAÉLIEN EN EUROPE
Théâtre Majâz, France/Israël
Comment emballer la guerre et le macchiato, l'amour-propre et la distance cynique, l'espoir et le désespoir et un ou deux conflits internationaux dans un format compact de divertissement ? Udo Shaked et Hannan Ishay racontent leur histoire inventée sur une réalité très contemporaine.
Deux metteurs en scène israéliens font la même expérience dans le cadre de leur travail théâtral international : partout, on les considère comme "l'Israélien". Entre politique, morale, histoire et réalité - qu'est-ce qu'une histoire israélienne et pourraient-ils seulement la représenter, faire face aux nombreuses questions ? Seulement s'ils sont eux-mêmes prêts à s'attaquer à cette mission angoissante : Proposer une pièce de théâtre sur leur patrie névrosée, à moitié folle et de plus en plus totalitaire, mais néanmoins bien-aimée. La réalité dépasse toute fiction délirante lorsque, au milieu de leurs préparatifs, la guerre éclate le 7 octobre et bouleverse tout ce qu'ils pensaient savoir sur la vie en Israël/Palestine.
2 et 16 mars 2024

L'ANTHOLOGIE
Acco Theatre Center, Israël
La pièce de théâtre internationalement acclamée de l'Acco Theatre Center : Zelma Greenwald est une survivante de l'Holocauste. Deux circonstances la maintiennent en vie : Son fils obstiné et le piano.
Le public est invité à s'asseoir au piano de Zelma, à boire un verre de cognac et à vivre ses pensées en tant qu'interlocuteurs actifs.
21 et 23 mars 2024

A HANDBOOK FOR THEATRE DIRECTOR IN EUROPE © Wortwiege 2024

A HANDBOOK FOR THEATRE DIRECTOR IN EUROPE © Wortwiege 2024

"Que peuvent montrer les arts du spectacle, dans un présent qui surpasse les fantasmes les plus terribles et les plus bizarres des grands dramaturges sur la scène mondiale réelle ? Peut-être à quel point toute forme de relation est fragile : entre les personnes, et encore plus entre les États. Comme la paix est fragile. Comme un faux pas, un faux mot, un faux geste peut rapidement conduire à une explosion fatale, lorsque ce qui a été longtemps refoulé surgit avec force. Attention ! pourraient crier les personnages de nos pièces, attention - nous sommes fragiles ! Et : l'art, cette deuxième réalité, est une alternative valable à la guerre".
Directrice du festival Anna Maria Krassnigg

www.wortwiege.at